Direction le Burkina Faso avec TechFirm International

 In International

TechFirm International Burkina FasoSouvenez-vous, il y a quelques semaines, nous partagions avec vous un projet de TechFirm International en Ouganda. Cette fois-ci, partons au Burkina Faso en compagnie de Yannick, notre expert sur place en mission «site management» pour un client belge.

 

Depuis combien de temps êtes-vous installé au Burkina Faso ? Connaissiez-vous le pays avant d’y vivre ?

Yannick : Cela va faire maintenant 4 mois que je suis au Burkina Faso dans le village de Fada N’Gourma. C’est ma première fois au Burkina Faso mais je connais bien l’Afrique en général. J’ai plus de 8 ans de missions à mon actif sur ce continent notamment au Sénégal, en Guinée, au Togo ou encore au Djibouti.

Comment s’est passé votre installation ? Avez-vous eu des difficultés ?

Yannick : Je suis arrivé un week-end à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso et je me suis rendu le lundi à Fada où je vis. Fada est un petit village à 280 km de route de la capitale. Cela représente environ 5 heures de voiture !

Mon installation s’est très bien passée, je n’ai pas eu de difficultés particulières à m’adapter au pays. Evidemment, il n’y a pas grand-chose au village, pour ainsi dire… il n’y a rien ! Pas de boucheries, de commerces, peu de produits de premier usage, nous sommes «en brousse». Il a donc fallu très vite s’acclimater et faire avec les moyens du bord. Mais après 8 ans en Afrique, 11 ans en Amérique Latine pour un total de 62 pays visités, on s’adapte très vite.

Il est certain que la vie n’est pas la même à Ouaga (la capitale) et à Fada ce petit village/ville de brousse où je réside et où il n’y a rien. La zone est d’ailleurs située en zone orange (terrorisme).

TechFirm International Fada

Qu’en est-il de la vie quotidienne ?

Yannick : « Maison boulot dodo » sans métro toute la semaine ! Comme je disais, la zone est située en zone orange, nous devons donc être prudents. À ma connaissance, nous sommes 3 ou 4 «blancs» à Fada. Malgré cette insécurité, la population est très sympathique.

 

Quelle est votre mission actuelle ? Pour quel poste avez-vous été engagé et pour combien de temps ?

Yannick : Actuellement je travaille sur le montage d’une centrale thermique de 8 MW avec deux moteurs Hyundai 32/40. Je suis le site manager et la durée de ma mission est d’environ un an.

TechFirm International mission

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’intégrer ce projet ?

Yannick : Chez TechFirm International, nous maîtrisons ce type de projet, j’avais donc envie d’y prendre part. Pour tout vous dire, j’ai tenté la sédentarisation mais cela ne me convient pas.

 

Quelles ont été pour le moment vos plus belles réussites ?

Yannick : Mes plus belles réussites restent des projets que j’ai menés au Panama, au Honduras et en Chine, toujours en centrale thermique.

TechFirm International Fada

Décrivez-nous une journée type de travail.

Yannick : Alors : réveil à 5h30 pour être sur le chantier dès 7h00 du matin. Pause-déjeuner vers 12h, retour à la maison vers 19h00 ou plus.

 

Une petite anecdote pour finir ?

Yannick : Oui ! Mes tatouages les surprennent beaucoup. Ils me regardent parfois comme un extra-terrestre !

 

 

 

 

Start typing and press Enter to search